100 KMS de Chavagnes en Pailler

Patience Chavagnes en Pailler approche à grand pas...

3 petites semaines, je manque de sérénité, la faute à un entrainement décousu. En faite un entrainement qui me correspond : sans fil directeur, improvisé, à la sensation... La faute a mon caractère : vouloir tout faire. Je cours en effet deux lièvres à la fois : le TTN court et les France de 100kms, le grand écart quoi! Je me demande si des athlètes préparent la même année le 100 mètres et le 1500.

Tout à l'heure sur le site internationalement connu Kikourou, le célèbre Rodio a répondu à ma question piège : son estimation sur mon potentiel... Sa réponse correcte et pleine de sagesse, me permet de savoir que je devrais normalement approcher (au mieux!) les 07h30! Mais cela m'a fait réagir. Je me rappelle des années précédentes (waou maintenant ça fait dix ans!), lors de mes compétitions de Judo par équipe (avec Geoffroy, Christophe, Yannick, Joël et Romain mon frère), je parvenais à sortir des combats au dessus de mon niveau et battre parfois des compétiteur d'un potentiel supérieur : l'esprit d'équipe (altruisme) ou simplement le besoin d'être féliciter (égoïsme)! Quoi qu'il en soit, cet esprit de compétition mêlant la performance individuelle au sein d'une équipe de copain et peut être même d'amis (ce que l'on deviendra avec le temps j'en suis sûr!) me transcende!
L'autre paramètre que Daniel ne connait pas c'est cette osmose qu'il existe entre Jean Michel et moi

: je sais que Jean Mi est capable, avec ses mots, sa connaissance de l'ultra et de ma personnalité, de trouver la motivation qui me permettra d'aller au delà des mes capacités (cf Millau, les 5 derniers kilomètres). De plus ma chérie Déborah fait également le déplacement et là je sais que les tours qu'elle va faire à mes côté, j'aurais le droit à des encouragements dignes de ceux qu'elle prodigue à son paquet d'avant lors de ces matchs de rugby!

 

 

En ce moment, je cumul les heures de sports en ne faisant que des semaines avoisinant les 120kms et ajoutant 4-5 heures de vélo. Mes jambes sont prêtes, le souffle est là, le matériel est prêt; manque juste le plan alimentation... Oui gros morceau, mais il faut que je finalise!

Fin de semaine préparation spécifique... On est à J-15! Il me reste qu'à attendre! Enfin peut être encore deux courses... enfin à voir!!!