entrainement corse entre terre et mer

Ajaccio-Sartène, la Corse suite...

 

        Nouvelle semaine d'entrainement, les missions changent les lieux aussi...

 

Lundi : sortie cool sur le littoral à Ajaccio, le soleil se cache, la mer est calme et moi je traine!
Un footing cool, quoi... Balade sur la plage, travail des quadris dans le sable, et retour au calme avec quelques minutes de gainage à l'issu. Rien de bien passionnant...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi : un bref retour sur Sartène pour une sortie longue de 26 kilomètres, direction un petit village, Bilia, et une belle balade sur les routes de montagnes de l'île de beauté. Je boucle ce périple en 01h42', le tout avec un bon petit dénivelé et quasiment aucun passage plat!

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi : A nouveau sur Ajaccio, les kilomètres accumulés en véhicules et les courtes nuits me fatiguent de plus en plus... Malgré cela je trouve la force physique ou plutôt l'énergie mentale pour aller faire une petite sortie en fin d'après midi. J'en profite pour découvrir le port d'Ajaccio. Je cours finalement à un rythme intéressant et tiens une petite heure à une vitesse avoisinante des 14-15km/h.

Jeudi : encore et encore des kilomètres sur la route, 16 heures il me reste quelques forces pour me taper une séance de fractionné! J'y vais à reculons, mais finalement je boucle cette heure de torture très satisfait : au programme après 10 minutes d'échauffement, j'enchaine 15*30''/30'' en côte (le temps de monter un col) puis après 1'30'' de récupération 10*1'/30'' sur un chemin légèrement vallonné. Et comme si ça ne suffisait pas je trouve encore la faculté de terminer par 7 minutes au seuil pour descendre une grosse partie du col de Mola. Ouah! C'est ce que je me suis dis à la fin de la séance et même aujourd'hui en l'écrivant ça me fatigue!

 

 

 

 

 

Vendredi : Encore un allé retour en véhicule, là la séance sur piste est de trop, une petite demi heure c'est ce que j'arrive à faire en cette fin d'après midi : je n'y suis pas. Plus d'énergie, pas d'envie... je laisse tomber. STOP! Au bord du stade, on se retrouve à deux sur la prise d'élan du saut en longueur, à s'échauffer les bras par quelques pompes puis 30 minutes de combat au sol : un amateur de Krav Maga face à un judoka... résultat des clés de bras, des étranglements, des coups et mes deux genoux et coudes brulés! Génial, sauf que je cours à Furiani dimanche...

Samedi : il est 17heures quand je prends la décision de partir faire tourner les jambes une petite demi heure. Les sensations ne sont pas mauvaises, même si je ressens bien les courbatures de ma séance de sol de la veille, finalement je rentre après 40 minutes de sortie et entre 8 et 10 kilomètres.

Dimanche : A FURIANINCA, ma course sur route en Haute Corse : Voir récit.

Commentaires (1)

ritrattutrailcorsica
  • 1. ritrattutrailcorsica (site web) | 05/03/2010
Bonsoir, de nombreuses photos de participants à l'édition 2010 sont disponibles sur : http://ritrattutrailcorsica.free.fr
Amitiés sportives.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.