Semaine...Triste

Une salle semaine...

    D'un point de vue sportif...

 
Après cette étape belle étape de Faverges, satisfait de mon résultat, une semaine dur mentalement se profile. Dès lundi j'entame un protocole anti-biotique, cortisone pour soigner une vilaine infection au niveau du genou : deux séances de footing pour la semaine!
La préparation pour les traces des loups se trouve bien compromise, je mise tout sur le repos musculaire, seul avantage de cette coupure...

    D'un point de vue émotionnel


D'abord amusé de critiquer cette coupe du monde, symbole de l'argent roi et de l'hypocrisie des états riches envers les pays africains, je suis ,ce jour (dimanche), complètement abattu!
Sur la route cette fin d'après midi, auditeur d'un jour de France info, je suis dans un premier temps surpris puis écœuré d'être obliger de subir les premiers titres des informations nationales : l'équipe de France de football. Depuis maintenant de nombreuses années j'essaie de ne plus rien entendre de ce qui concerne le foot au niveau professionnel, et donc j'évite tous les médias durant les périodes de coupe du monde. Mais là je suis consterné, par ce que j'entends, ce que la jeunesse française découvre comme «exemple», comment sommes nous étonné du non respect de notre nation par la nouvelle génération? Ce n'est plus de la gène que j'éprouve envers cette équipe et la FFF, mais maintenant c'est de la honte, du mépris, du dégout! Je n'ai plus simplement envie d'une élimination mais d'une destruction. Que cette équipe, son staff, la FFF (dirigeante) démissionne!
   Tout ça pour ça!
En faite c'est vrai pourquoi s'énerver quand je ne me sens pas concerner par ce sport gangréné par le fric : pour une raison! Cette semaine, il y a eu deux événements essentiels et surtout un drame pour notre nation! Pendant que certains critiqué Pierre, Paul ou je ne sais qui de l'équipe de France, le même jour que la célébration du 18 juin et de l'appel du général de Gaule, disparaissait un autre grand monsieur, le général Bigeard, héros français, sans aucune (ou presque) couverture médiatique. Je me permets de la paraphrasé mais j'ai mal à ma France!

« Adieu ma France...tu n'es plus celle que j'ai connue, le pays des respects des valeurs, de l'hymne et du drapeau, le pays de la fierté d'être français... Mais qui te sauvera? »

Comment notre environnement médiatique pourri français fait-il illusion au près de nos concitoyens? Comment nous, français, continuons nous à nous agglutiner devant cette boite à image navrante qui nous abreuve en boucle d'image de sportifs sans valeurs sous prétexte d'un quelconque destin commun à une nation??? Depuis quand des joueurs exilés dans des pays frontaliers pour jouer chez le plus offrant, sont-ils les meilleurs représentants d'un pays? Comment, dans le pays où le droit de grève n'est plus accepté (SNCF, routiers, ...), supportons nous encore des sportifs refusant l'entrainement sous prétexte d'une exclusion d'un footballeur injurieux?

Certains diront qu'il ne faut pas en faire toute une histoire, mais moi j'éprouve une douleur sincère!

Commentaires (1)

fred Romary
  • 1. fred Romary (site web) | 03/11/2010

salut Bastien
comme toi je suis fan de trail et de pleins d'autres sports d'endurance et je suis comme toi militaire (car je crois que tu es gendarme n'est ce pas). Mais ce n'est pas pour parler sport que je t'écris mais pour te remercier de rendre hommage sur ton site à ce grand homme qui a tant servi la France. Ton site porte bien son nom, car tu fais là preuve de brav'oure en affichant tes opinions et ton patriotisme. Merci encore et à bientôt peut être sur les sentiers de notre belle FRANCE.
Je te laisse à mon tour découvrir mon site sur l'adresse ci jointe
Bye

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.