comme à la maison...

 

Bourg les Valence, ma ville, mon semi

    Rassuré par mon précèdent résultat , et voulant à tout prix participer à la première course organisée dans « ma ville », celle de ma famille (mes grands parents maternels et paternels, parents, de mon frère...) celle des mes études et celle de mon club, le judo club de Bourg les Valence. Je veux participer et plus si affinité : pour moi mais aussi pour mon père François (acteur de le vie communal depuis de nombreuses années et présent sur cet événement sportif, une fois n'est pas coutume !!!).

    Je parts en trottinant de chez mes parents (un petit kilomètre de la ligne de départ). Dossard récupéré, je suis fin prêt. Départ 09 heures devant la mairie, et c'est parti pour un long faux plat montant. Le groupe de tête éclate rapidement laissant partir les deux « stars » de la course : le triathlète international Tony Moulai, et le spécialiste des courses hors-stade le Valentinois Mohamed Lantri qui se livreront une superbe bagarre pour la victoire finale. Derrière, on est deux à se « tirer la bourre », lui me dominant dans les parties montantes et moi essayant tant bien que mal de le suivre sur les parties planes pour obtenir une place sur le podium. C'est donc sur un sprint final qu'un autre coureur local Eric Delaye, me laisse au pied du podium.

 

 

C'est une superbe course et malgré le faible intérêt que je porte aux courses sur route, j'ai réellement apprécié cette « bagarre » tout en vitesse... Je tiens à souligner l'effort de l'organisation et des bénévoles toujours souriants (Bise à Angela) qui ont contribueé à la réussite de l'événement.

 

L'article publié dans le Dauphiné

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×