Corrida Nuits St Georges(21), 13 juillet 2010

Corrida de Nuits St Georges

 

Mardi soir se déroule une corrida à Nuits St Georges (15' de Dijon) : la veille du 14 juillet avec un départ en soirée, le profil de cette course me plait.

En effet cela me fera une bonne séance de vitesse : 9,8 à 10 kilomètres suivant ce que j'entends, soit une grosse demi heure de vitesse!

Mardi matin, une bonne séance de footing me permet de faire tourner les jambes et d'accumuler des kilomètres en pleine préparation de la 6000D. L'objectif Corrida passe en second plan.

 

Je retrouve donc Olivier (Faure) dès 19h30 pour récupérer les dossard et faire un échauffement en commun. Coureur de club en Bourgogne, il me commente le palmarès des athlètes que nous croisons, et lorsque nous apercevons le duo Philippe Rémond,Benjamin Petitjean il m'annonce déjà que la gagne se jouera avec ces deux là. Je sais d'or et déjà que j'aurais fort à faire pour me classer ce soir, mais cela me fait plaisir, je devrais puiser dans les réserves pour suivre le train et par la même occasion faire un bon temps.

 

Départ donné à 20 heures 30, rapidement la prédiction d'Olivier se réalise, un trio se forme et déjà le rythme est très haut : Philippe, Benjamin et moi passons le premier kilomètres en 03'05''!

Le parcours est simple, il faut enchainer trois boucles d'environ 2,5 kilomètres chacune. Un tour qui comprend un petit faux plat descendant pour départ, suit une grande ligne droite, puis une petite côte (environ 250 mètres) à un faible pourcentage mais bien casse pattes, un passage à travers un quartier, quelques relances dans les virages et enfin une nouvelle descente pour rejoindre le chemin étroit en gravier qui rejoint le départ.

 

 

Notre échappé va rapidement prendre de l'avance si bien que l'on reste ensemble durant les deux premières boucles : passage au 3ème kil en 9'20'' puis au 5ème en 16'! En faite je taquine Philippe et forçant l'allure à différent endroit, plutôt au début du parcours et lui accélère à chaque portion descendante. Benjamin quant à lui reste très légèrement en retrait et nous observe : cette situation est difficile à gérer, jamais je ne suis capable de connaître l'état de fatigue de ce dernier.

Début du troisième tour, emballé par ce nouveau passage devant le départ où la foule est nombreuse et enthousiaste, je tente une accélération sur la ligne droite. Raté! Philippe absolument pas entamé, enchaine de suite un contre dans la montée, j'accuse le coup et ce dernier s'échappe assez rapidement. Les hectomètres suivants sont difficiles à gérer, et Benjamin me dépose à deux cents mètres de la dernière boucle : j'ai même l'impression qu'il sprint! (il pensait qu'il n'y avait que trois boucles). J'ai maintenant une quinzaine de secondes de retard sur Philippe et quelques mètres de retard sur Benjamin.

Quatrième et dernière boucle : je comprends que Benjamin a anticipé la fin de course, celui ci décélère, j'en profite pour relancer sur la ligne droite et enchaine par un gros rythme en montée. Je ne me retourne pas et continu à un bon rythme, certes pas suffisant pour revenir sur le leader mais suffisant pour tenir cette place de dauphin. 9ème kilomètres, je me retourne pour la première fois personne n'est proche...

 

J'en finis en 32'02'', bien content de mon temps, de ma course, de notre petite bagarre...

Philippe gagne en 31'32'' et Benjamin complète le podium en 32'27''. Mon pote Olivier termine 9ème en 34' et des bananes.

 

 

 

S'en suit un très léger décrassage avec Benjamin, une petite douche et le podium sur lequel je suis bien récompensé... en bouteilles de Bourgogne!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (5)

Olivier FAURE
  • 1. Olivier FAURE | 06/08/2010
Quand tu veux faire de la vitesse, t'es pas loin des meilleurs cote d'oriens!!!!
Grâce à toi, je viens de me découvrir un don pour les paris (lol). J'aurais du miser car j'avais le tiercé dans l'ordre
Olivier FAURE
  • 2. Olivier FAURE | 06/08/2010
Tu vois quand tu veux te mettre à la vitesse. Dire que j'avais le tiercé dans l'odre....
moi même
  • 3. moi même | 09/08/2010
Hey Olivier,

ben ouai t'es doué pour les paris...moi je ne l'avais pas le tiercé dans l'ordre merci pour ton petit commentaire
A bientôt mon pote
bea
  • 4. bea | 12/08/2010
Bravo mon grand.
La prochaine fois, viens à Buis, à la corrida du mois d'Août (presque 10 kms, 7 boucles pour les hommes). 10 premiers récompensés, incription et repas gratuits. Et il y a un super niveau (Ph. Remond en 2009 et D. Chauvelier cette année). Chez les femmes, C. Dauney ! Tu as largement ta place, t'es bon partout.
moi même
  • 5. moi même | 14/08/2010
Merci Béa mais sans vouloir polémiquer je ne pense pas retourner à Buis... après cette course du TTN j'ai encore en travers de la gorge le parcours si moche dans une coin pourtant si beau...mais c'est vrai que le niveau de la tête de course a de la gueule

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.