L'Alatesa, 7 mars 2010, Corse, course de montagne

L'ALATESA, course de montagne aux portes d'Ajaccio.

Au programme une course typé montagne de 12 kilomètres (12,7 au GPS) pour un dénivelé positif de près de 850 mètres!

Dimanche matin, encore (et toujours ou presque) un réveil matinal (0

6h30) un petit déj avalé et c'est parti pour Propriano. Je parts en effet avec mon camarade Franck, de Sartène pour rejoindre le reste de l'équipe de l'association « I Cignali Sartinesi ». Présentations faites, nous voilà partis tous derrière Emmanuelle, la présidente!

La route est longue, comme d'hab! Je subis ces multiples virages : on arrive! Encore une heure avant le départ. L'échauffement se fait différemment pour tous : Émeline ,Patrick, Fréd et Lionel se chauffent tranquillement et avec le sourire...

10h : le départ est donné pour un tour dans le village avant de rejoindre tout de suite les sentiers. Je prends les commandes dès ce premier tour et suis le premier à fouler les premiers mètres de monotraces très humides. Emile HRNCIAR me suit juste derrière. Le chemin s'élève un peu. On rejoint maintenant la partie que j'appréhende le plus : la descente. Pu.... de descente!!! Je me lance, faut bien prendre ces responsabilités, les frères Battesti ne sont pas là alors je vais jouer la gagne, enfin je crois... Calamité!!! C'est ce que je pense de moi dans ces premiers hectomètres de descentes en devers. Emile doit se marrer en me voyant, il refuse même de me doubler alors que je viens de louper un lacet et que je lui laisse la politesse... euh oui je le supplie de prendre la tête. Ben non, mr me laisse dans ma m...., il doit bien rire derrière. Il arrête, vers la fin, de jouer et mène à présent, je ne le vois plus...du tout! Ça y est le calvaire est terminé!!! Retour sur une piste plus large et un faux plat montant, je reviens bientôt sur Emile. Je suis presque à sa hauteur lorsque l'on commence le mur! Je vais même passer devant dans l'ascension, aidé de mes mains je vais prendre le meilleur sur mon camarade et attaquer la traversée du village en tête. Un nouveau faux plat montant et une côte me permettent de faire le trou de manière plus marquée. Retour sur le village pour une deuxième boucle et ....
La deuxième descente, en faite la même que la première! J'ai maintenant un peu d'avance et gère beaucoup mieux cette partie. Personne ne revient. Enfin la dernière difficulté mais quelle difficulté!

 

Un nouveau mur, un monotrace parsemé de pierres. Mes mains me sont encore une fois bien utiles pour évoluer dans ce passage à mi chemin entre la randonné et l'alpinisme!
Encouragé par tous les sympathiques bénévoles et spectateurs je trouve l'énergie nécessaire pour maintenir un rythme intéressant qui me mets à l'abri de tout retour. Un dernier passage au dessus des 500 mètres, un tour d'horizon rapide, je me gave d'image de paysage : c'est majestueux, une vue sur la mer d'un côté de l'autre les monts enneigés! Génial!!! Je termine en roues libres la dernière partie descendante et m'impose très heureux en 01h16'36''! Emile arrive trois minutes plus tard suivi Guillaume Pelletier en 01h22''.

Le reste de «mon» équipe du jour arrive, tous satisfait de leur course. J'ai juste une pensée pour Emmanuelle contrainte d'abandonner. Courage Manu... Emeline se paye un podium ainsi que toute l'association qui se classe deuxième par équipe. On s'avale un bon gros repas et nous voilà repartis pour Sartène.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Super journée, du soleil, une belle, très belle course, des gens sympa et une équipe adorables. Merci à l'organisation et à mon team du moment vous êtes géniaux, gardez cette joie et cet amour du sport!!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.