Hivernatrail

Hivernatrail, sous le soleil hivernal du sud-est

L'Hivernatrail

 

 hivern10.jpg

Une grosse course en cette fin d'année, c'est ce qu'il me faut pour retrouver de bonnes sensations et bien entamer l'année 2013. Je décide donc de délaisser la Saintélyon pour participer à L'hivernatrail dans le Gard et rejoindre les copains de NB, Stéph, Juju et Jack. Stéphanie fait le déplacement avec moi et ce sera sa première course à mes côtés.

 ben-4041.jpg

Arrivé assez tôt, le contraste entre la température et la présence du soleil est saisissante. En effet même si nous sommes le dimanche 9 décembre 2012 nous sommes aussi dans le sud-est à Saint-Côme-et-Maruéjols au Nord Ouest de Nîmes.  

C'est donc sous un froid ensoleillé que nous allons aborder ces 35kms pour 1200 mètres de dénivelé en mode grand huit pour ce profil en dent de scie.

 ben-4093.jpg

Le départ est donné à 10h sur une petite route plate, l'allure en tête est extrêmement rapide.

Je me place dans le top dix à l'attaque de la première bosse hors route. Je me situe rapidement, je ne suis pas dans le rythme des meilleurs, au sein desquels se trouvent Juju ou encore Nicolas Martin. Cependant je reste accroché au petit groupe de cinq que nous formons à l'entame des premiers monotraces au sein de cette si belle garrigue.

ben-4094.jpg

Je prends énormément de plaisir avec ces trajectoires sinueuses au milieu des chênes, et même si je me bats littéralement avec les branches des arbres, je suis comme un gosse. Sur les parties montantes je décroche un peu mais je reprends ma place dès que le terrain devient plus plat ou à la faveur des descentes très caillouteuses.

ben-4118.jpg

C'est là que mon premier incident intervient : une crevaison ! Non lacets défets ! Pfff... Je prends bien une vingtaine de secondes pour les refaire. Je relance pour retrouver mes compagnons. Je les ai en visuel et là c'est le drame : deuxième chaussure ! J'enrage : « p'tain fais des doubles nœuds ! » Et non ce n'est pas ma première course...No comment !!!

Je sors des singles, et je relance à nouveau pour rejoindre le ravitaillement et reprendre un coureur. Il en reste encore trois devant. Je suis à bloc. Je lâche mon compagnon au bénéfice d'un véritable super G dans cette végétation dense. Mes appuis sont bons, je me sens bien et rapide.ben-4119.jpg

J'aperçois Juju dans une longue descente suivie de La difficulté du jour. Ça y est je marche. Les jambes deviennent douloureuses. Il reste peu de kilomètres.ben-4120.jpg

Je paye ma course en mode fractionné et les nombreuses accélérations brutales pour revenir sur les leaders. Je finis à ma main. Je retrouve les coureurs du petit parcours, les dépassements ne sont pas aisés mais je ne prends pas de risque.

ben-5006.jpg

J'aperçois le village de l'arrivée, je produits mes derniers efforts et en termine 4ème en 02h37'. Loin des trois premiers, Nicolas Martin, Geoffroy Sarran et Juju qui étaient supérieur aujourd'hui. Bravo à eux et à tous !

Merci à ma chérie pour sa présence et direction le magasin d'usine de Mr Haribo !


1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.