Les Foulées Ruy-Montoises

Les Foulées Ruy-Montoises

Les Foulées « Ruy Montoises »

 

 

21 avril 2014, rien ne va plus !

Foulees

 

Réveil 6 heures, je me traîne mais me voilà bientôt les fesses sur la selle de mon VTT, direction Ruy, pour récupérer mon dossard. Le temps de dire bonjour à Isa et Pascal (Photogone) et Mika (en mode organisateur du CAPI Raid) et je m'inscris. Il est 8 heures, j'ai mon dossard mais pas ma tenue de guerrier ou plutôt de coureur...qui pour le coup a oublié sa tête. Allé-retour à Bourgoin, je sprint sur mon petit vélo ! Cadenas fermé, il est 8h28 !

 

Je rejoints la ligne de départ en trottinant. Pas le temps de stresser, le départ est immédiatement donné. Départ relativement cool sur du plat, je me place aux premières place. Cela fait à peine 800 mètres que l'on est parti et la première grosse difficulté apparaît. Mais bon sang qui m'a sélectionné inclinaison 20° sur mon tapis ? Ah oui c'est vrai aujourd'hui c'est la nature, il n'y a pas de bouton pour l'inclinaison ni pour la vitesse !

Url 1

Quoi qu'il en soit je mène la meute sur ce raidillon jusqu'au sommet. C'est surprenant, vu mes rares sorties vallonnées de ces dernières semaines !

Me voilà sur les hauteurs de la région Berjallienne, le terrain est boueux mais les sentiers sont relativement propres. Il est aisé de maintenir une belle vitesse sur ces chemins.

Les kilomètres défilent, et les différentes portions de terrains s'enchaînent. Le bitume, les sentiers et quelques monotraces, il y a en a pour tous le monde !

 

Malgré les belles bosses, je maintiens une bonne vitesse sur la première heure de course : 14,5kms. J'ai parfois l'impression d'être sur mon tapis de course. Je n'ai pas de mal à accélérer sur les parties roulantes qu'elles soient plates ou descendantes. En revanche je suis pas vraiment efficace sur les portions ascendantes.

Je constate que je n'ai qu'une faible avance sur mon poursuivant. Je m'efforce donc de maintenir un bon rythme.

Lac clair

 

Je descends vers le lac clair que je reconnais. Je peux faire un rapide pointage dans un long virage, l'écart s'est apparemment accru. Je relance encore avant de redescendre à proximité de la route des Gravières. Une dernière longue montée et me voilà à Demptézieu.

Demptezieu

Il reste moins de 5 kilomètres.

Les jambes sont encore efficaces et aucune lassitude ne s'est installée.

Ce long retour vers l'arrivée est très vallonné, aux descentes suivent des petits buttes.

J'arrive en 01h43'. Une première victoire en 2014 avec de très bonne sensations.

Podium 7

 

Je constate que le tapis m'a permis d'avoir une bonne vitesse de croisière. Durant ces dernières semaines tous mes entraînements de qualité se font en intérieur et les sensations sur sentier sont bluffantes ! Même si l'aventure du jour est loin de celle qui m'attends le mois prochain, elle aura l'avantage de m'avoir redonner confiance pour les prochaines semaines.

 Minicoupe

La course : le tracé est assez ludique et le parcours n'est pas très difficile même s'il reste sportif. L'ensemble du chemin est très bien balisé et jalonné. Nous courrons tout le long en sécurité et de nombreux ravitaillement sont prévus. Les bénévoles sont présent sur l'ensemble de la course et leurs sourires remplacent presque l'absence du soleil aujourd'hui.

Enfin une seule chose pourrait être améliorée : une remise de récompense un peu plus efficace et rapide.

Hormis ce point de détail, la course « les foulées Ruy-Montoises » est une belle épreuve qui mérite une excellente note !

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.