Satho'verte 2014

Un premier mai pas trop férié

La Satho'Verte à Sathonay-Camp (69)

 

 

Logo co

 

Il y a un an jour pour jour je gagnais le 10kms de Fontaine (38) appelé aussi « la ronde du muguet », alors pourquoi ne pas récidiver cette fois-ci dans le Rhône.

Réveil 6h30, dans le gaz, j'avale mon petit déjeuner et mon café...bon ok mes cafés Langue tirée! Mais pourquoi c'est toujours si tôt ces satanées courses, pfff !

J'arrive !

Sathonay-Camp est là ! Je trouve Pascal, Mr Photogone, puis Patrice l'organisateur, et accroche enfin mon dossard. L'échauffement est rapide mais il est là cette fois...

 

10295761 644296662286590 7505570486063691886 n

Photogone

 

9H30 ! C'est parti, les fauves sont lâchés ! J'avais remarqué l'absence de marquage pour la première partie, la sortie de la ville, alors je décide de rester légèrement en retrait. Le premier kilomètre est rapide sans plus. Ce sont deux gars avec un maillot rouge d'un club du Rhône qui mènent le peloton.

On quitte la route pour traverser une zone boisée piégeuse, les racines sont marquées par de la peinture et heureusement, car je manque deux fois de m'étaler. C'est bien parti ! Je suis en 4ème position mais, à la faveur d'une petite descente dans la boue, je prends les commandes avant d'attaquer la première difficulté.

C'est le monde à l'envers. Si nul en montée à l'accoutumé, je parviens à garder la tête durant toute l'ascension. Je relance sur un chemin assez humide mais relativement propre. Concentré, je ne me retourne pas et accélère dans la descente suivante sur le bitume. Le virage qui suit est très serré, alors je le prends très large et je constate la présence de 3 coureurs tout près de moi. Ok, je crois que ça va pas être facile là !

Cartoguides article

 

Nouveau passage en sous-bois, puis premiers hectomètres sur le plateau, cette nouvelle longue ligne droite me fait prendre conscience de la bataille qui s'annonce. Petite bosse, je ralentis un poil. Après tout, je ne vais pas rester seul devant. J'attends de voir mes camarades me reprendre. Cependant, il n'en est rien. Je profite de cette minute de répit pour récupérer un peu.

Je relance à nouveau, et rejoins un signaleur. Je prends à gauche puis retourne sur un chemin à nouveau à gauche. Ce « U » est parfait pour faire un point sur les écarts : c'est pas gagné, cela fait plus de 20 minutes que je cravache et on est encore 4 à la bagarre en moins de cent mètres.

 

10172722 10203705040006999 6536413428764115388 n

Photogone

 

C'est rien, je ne lâche pas. Après tout, à ce rythme, y en a au moins un qui va « péter » et, du coup, ce sera au moins le podium assuré. Drôle de stratégie ? C'est pas faux mais là c'est tout ce que j'ai !

J'aperçois maintenant Pascal (Photogone) qui m'encourage tout en prenant des photographies. Sa délicate attention de me balancer un « bravo, mi-course » me détruit le moral. Mais il a raison, cela fait qu'une demi heure que j'en....sue !

On enchaîne avec des traversées de ponts, puis de prairies. Les encouragements répétés des gens et bénévoles présents me rappellent à chaque fois que je suis le gibier et que derrière ça s'active pour venir m'attraper !

 

On entame maintenant la partie "parc d'attraction". Ce grand huit en sous-bois est juste énorme. À droite à gauche, on descend puis on monte avec ou sans corde, je m'éclate et à nouveau les sensations sont excellentes. Oui mais... le crossman qui me sert de dauphin est apparemment plus efficace que moi. On sort du bois ensemble avant de traverser Sathonay Village. Le monotrace artificiel tracé au milieu des orties empêche mon camarade de prendre les commandes, alors je tente le tout pour le tout.

 

10155332 751738931557365 8300164939428492516 n

Fp SportEvent

 

À toutes enjambées, je me lance dans la dernière descente très engagée et sur bitume. Je ne le sais pas alors, mais c'est là que je fais le trou. On traverse la route et une dernière ascension s'offre à nous. Au moins 500 mètres à un fort pourcentage, je grimpe bien. Inconsciemment je me retourne, j'ai une cinquantaine de mètres d'avance. Ça sent bon ! La fin de la montée est synonyme du dernier kilomètre, je tiens le coup et tente de me décrisper afin d'apparaître souriant sur la ligne d'arrivée.

J'en termine, ravi et épuisé, en un peu moins de 58 minutes !

 

10303797 486219881506862 8869181096814602627 n

Fp SportEvent

 

Une belle victoire à deux semaines de ma tentative de record sur tapis, parfaite pour le morale.

 

Un petit mot pour l'organisation, juste parfaite. En effet, des stationnements des voitures aux douches, en passant par la remise des podiums et le repas, la matinée s'est déroulée sans accrocs. La coopération association sportive et gendarmerie (personnels et infrastructures) pourrait inspirer d'autres courses !

 

3 votes. Moyenne 4.67 sur 5.

Commentaires (2)

Fp Sport Event
  • 1. Fp Sport Event (site web) | 01/05/2014

félicitation de la part du chronométreur du jour
beau récit aui permet de se rendre compte de la ballade
à +
sur de prochaines aventures

Fred

de FP Sport Event

bravattitude
  • 2. bravattitude (site web) | 07/05/2014

merci pour le commentaire et pour les photos (qui j'ai piqué sur Facebook) à +
Bastien

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.