2015 une année remplie d'obstacles ;-)

2015, année à obstacles

Une année 2014 riche en rebondissement. Une nouvelle vision du sport. Une remise en question sur mes objectifs. Un désir de changement.

 

Phpthumb generated thumbnail

 

L'année 2015 sera celle du changement ou ne sera pas.!Et oui le changement c'est maintenant ! N'y voyez pas un plagia mais juste une constatation.

Y a que les...qui ne changent pas d'avis ! Non ? Mais c'est vrai quoi, on a le droit d'envisager autre chose, de se créer de nouvelles quêtes.

Pour ma part c'est tout vu. La course à pied : j'ai vu, j'ai couru, j'ai vaincu parfois, souffert souvent, subis trop fréquemment!

 

Les entraînements chronophages, les courses « ultra » interminables, le réveil dans la nuit, le trail a ses raisons que la raison ignore, n'est ce pas ?.

J'ai donc revu ma manière d'aborder la chose. Le sport amateur doit avoir comme point de départ le plaisir. Qu'à cela ne tienne, j'ai repris mes bonnes habitudes !

 

Libéré du point du sponsor, j'ai repris doucement l'envie et le goût de courir sur les chemins et même sur la piste d’athlétisme ! Les entraînements durs ou plus ludiques se sont enchaînés logiquement et facilement. Les performances sont revenus et j'ai repris la compétition. Les quelques victoires et podiums sur les courses régionales m'ont ravis, je n'en demandais pas tant.

 Filet

Finalement je n'ai participé à aucun trail « long », ni ultra. Je me suis reposé. Mon corps m'a remercié et mon esprit s'en est bien accommodé.

J'ai également voulu explorer d'autres facettes de la course à pied...cela faisait longtemps que je désirais participer à une course à obstacles. C'est chose faite en septembre avec la Mud day en version sans chronomètre puis en octobre avec la spartan race en mode compétiteur. C'est la révélation ! Je reviens de l'épreuve écorché, meurtris par des obstacles de folie, mais la tête pleine d'ambitions.

A la course à pied rythmé, s'ajoutent des épreuves de forces, de tirage, de porté, de rampé !

La compétition est bien là mais l'entraide est omniprésente. Les grimaces se mélangent aux sourires, les râles aux encouragements.

Le retour de cette épreuve m'a fait également prendre conscience de l'aspect multi sport et multi disciplinaires des courses à obstacles. Je vais enfin pouvoir retravailler les parties du haut du corps totalement oubliées en running. Retrouver un corps d’antan, celui de mes années de judoka... une perspective motivante. Finis ce corps décharné, parfois semblable à un malade. J'ai soif de muscles, de crossfit, de cardio, Aroo !

C'est décidé 2015 sera spartiate ou ne sera pas !

 Test

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×