Week-end Trifecta Spartan Race

Une Spartan Race pour le fun.

 

Le but du week-end au Castellet est vraiment de passer deux jours de plaisir, en prendre plein les jambes sans se prendre la tête, bref de performer un peu et de profiter un max ! Et surtout enchaîner trois courses en deux jours!!!

 

Début de périple dans le TGV, le voyage est rapide jusqu'à St Charles ! Je retrouve les copains dans le troquet du coin avec l'équipe des SWAT. Nous voilà « entasser » dans la voiture de « Cap'tain » Jérémy avec Bruno « Batman » et « Iron » Jérémy ! Une voiture de super héros !

Direction les courses, l'hôtel puis le resto pour s'avaler quelques pizzas avec Roro et sa chérie.

 

Le samedi débute pas la « Beast » soit près de 24 kilomètres et plus de 25 obstacles. Deuxième l'an dernier j'avoue que malgré mon apparente « décontraction » j'espère faire mieux qu'en 2014 !

Il fait assez froid mais je suis chaud sur la ligne de départ. Ça part super vite, les premiers mètres en mode « toboggan » freinent à peine les premiers. L'obstacle numéro un, le «  dessus-dessous-au travers » suivi par le passage dans la benne de boue me permette de constater la différence.

Run 2

Je relance pour recoller un peu et je retrouve le top dix alors que ça ralentit un peu.

Le passage sur les rondins de bois sont là...premier échec ! La course va être longue. Je valide mes trente burpees et enchaîne avec le traverse wall, les bras dejà bien chauds. Ça passe !

Je traverse le tunnel en marchant. Je suis dans le peloton...et je n'ai pas l'habitude. J’enchaîne avec la partie nage et les obstacles suivant à bloc.

Mais je me retrouve « scotcher » sur le mur suivant, impossible d'en accrocher le sommet. Re-trente burpees ! La mess est dite. Je repars dépiter... je cours vite malgré tout. Les obstacles s’enchaînent et je reprends de la vitesse. Je saute des murs, porte des pierres ronde puis des rondins de bois, je rampe et bientôt je croise un « F.O.R. Team Partner » (Mathieu) qui m'annonce que je suis dans les 20-30... Touché mais pas abattu, je relance ! Je double sans cesse. Je passe les murs et les différents obstacles. Je tire ma brouette, ma brique à l'aide de ma chaîne et re-burpees sur le lancer de javelot ! Décidément...je vais battre le record du nombre d'échec !

Wp 20151018 023

Le terrain est maintenant à mon avantage ! Un vrai terrain de trail. Les cailloux se mêlent aux racines et les traces au milieu de la végétations sont un véritable calvaire pour les non initiés. Le sand bag et le porter de seau de terre sont deux épreuves qui me rapprochent de la tête de course.

Je navigue dans le top dix. Je retrouve Jérémy sur la fin du saut. La monté suivante me permet de creuser l'écart je suis quatrième...incroyable !

Wp 20151018 015

Je me mets à rêver d'un podium. Je double un gars sur le transport de la chaîne d’amarrage. Je relance à nouveau et franchis le passage des murs et le tirage de pneu. Ça sent la fin. L'écart est trop important pour rejoindre les deux leaders. Je gère le ramping et sort plein de boue à l'assaut du passage du filet et du « cargo net » Il me reste à présent le « platinum rig » où faible mentalement j'échoue au dernier anneau...et trente burpees !

 

12170823 10154334331208266 1319734063 o 1

J'en termine enfin troisième et finalement satisfait du résultat.

 

Moi2 2

Merci à Anthony Dubois pour ces deux dernières magnifiques photos et à Boris pour les autres

 

Il me reste maintenant à enchaîner avec la Sprint (7kms et 15 obstacles) une heure et demi après. Résultat 6ème !

Avec Bruno nous sommes gentiment hébergé par Anne Laure et le lendemain nous tentons la Super (14kms et 20 obstacles).

Je finirai vers la trentième place.

 

Podium src

 

Fin

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.